Thierry Jaumain vous permet de commander en ligne vos produits aux producteurs locaux - Challenge

« Thierry Jaumain vous permet de commander en ligne vos produits aux producteurs locaux »

Vous lancez l’activité Mangeons malin. Pouvez-vous nous expliquer en quoi consiste cette activité? Quels objectifs poursuit-elle?

L’activité consiste à permettre à tout un chacun de passer commande en ligne directement aux producteurs de nos régions, puis d’être livrés en points de dépôt près de chez soi, voire à domicile.

Mangeons malin intervient en réalité comme facilitateur:

  • faciliter la vie des consommateurs: des courses en ligne simples, rapides et fiables, des commandes assemblées et livrées en différents lieux.
  • faciliter la vie des producteurs, qui doivent simplement préparer les commandes reçues, Mangeons malin venant les collecter chez eux. Ils peuvent ainsi se concentrer sur leur métier premier… la production.

Mangeons malin s’inscrit dans un partenariat avec le réseau www.topino.be, actif ailleurs en Wallonie et à Bruxelles.

Mon objectif: des producteurs et des points de dépôt dans un large triangle Arlon-Bastogne-Libramont-Neufchâteau-Bertrix.

Qu’est-ce qui vous a poussez à entreprendre, à créer une activité?

Après 17 années comme salarié, j’ai eu envie de plus de liberté, de travailler "pour moi", de me lancer de nouveaux défis. J’ai aussi eu envie d’être pleinement en phase avec mes valeurs, mes moteurs.

Lorsque j’ai eu connaissance du concept www.topino.be, je me suis dis: je vais le développer en province de Luxembourg. Pourquoi? Parce que je suis passionné par le développement local, par ma région. Mais aussi parce que je suis un gourmand, qui apprécie les bonnes choses. L’envie de partager cette passion et ce "défaut" m’ont incité à me lancer dans ce projet, bénéfique pour le consommateur, pour l’économie locale et pour la planète.

En quoi Challenge a-t-il été un soutien à votre développement?

Quitter un poste de salarié après autant d’années pour devenir indépendant à temps complet n’est pas facile: la peur de l’inconnu à dompter, un nouveau mode de fonctionnement à mettre en place, de nouveaux réflexes à acquérir. Challenge m’a aidé – et m’aide encore – à passer ce cap difficile – bien qu’enthousiasmant – le plus en douceur possible. Et ce de deux manières:

  • financièrement: Challenge a confectionné pour moi le dossier de candidature au dispositif Airbag visant à "amortir" mon changement de statut professionnel et la perte de revenu temporaire qui y est liée,
  • surtout, en accompagnement: des réunions régulières, des conseils, des idées. Et un soutien permanent comme en témoigne la possibilité qui m’est laissée ici de présenter mon projet.
Cadre